An de Grâce 1427. Ameline, une jeune orpheline, est recueillie par le cruel seigneur Walter de Montrouge. L'Abbé Florent le Bon la protège et l'éduque comme sa propre fille : une vie à part, dans le château, à l'écart de la barbarie des hommes. Quinze ans plus tard, la petite fille devient jeune femme. Elle veut voir le monde, un monde brutal à la violence aveugle. Au-dehors, les rivalités seigneuriales éclatent. La guerre ne tardera pas à faire rage. Entre la sécurité des enceintes et l'incertitude du voyage, Ameline doit choisir...à moins que le destin n'ait déjà choisit pour elle.

 

 

 

Couverture réalisée par un élève du collège de St Valery en Caux

 

 

Pistes de travail :


 Réalisation d'herbiers en relation avec le travail de l'abbé Florant (héros de "Le cercle d'or")

 Recherche de recettes de cuisine médiévale

Réalisation de lettrines sur parchemin et de texte sur le moyen âge. (cachet de cire...)

- Réalisation de bouclier en carton

Réalisation du château du seigneur Walter de Montrouge en papier et carton.

 

NOUVEAUTÉ 2018

Chez votre libraire en avril

On raconte que tous les gamins du quartier se donnaient rendez-vous dans le jardin de Tonio.

On raconte que Frida, la femme de Tonio, leur faisait de bons petits plats avec ses légumes.

On raconte qu’un jour des promoteurs ont décidé de détruire le jardin de Tonio…

 

Editions Petit à Petit 

Chez votre libraire en MARS

pieds, prince, princesse, album, livre, jeunesse, lecture, petit a petit, éditions, égalité, différence, amour, conte, collection, caprice,  château, cendrillon, capricieux, collectionneur, grands pieds, petits pieds, petons elodie coudray

Dans un royaume retiré d’Angleterre vivait un prince dont la coquetterie n’avait d’égal que la longueur démesurée de ses pieds.
Il était ainsi devenu la risée de toutes les jeunes filles.
Aucune d’entre elles ne tombait à ses pieds. Jusqu’au jour où…

Adaptation libre, voire très libre de Cendrillon Le Prince aux Grands pieds nous livre une version détonante et à contre-courant de ce conte classique ! 

La parodie permet ici d’inverser les rôles princes /princesses et d’insuffler un grand vent de modernité et d’humour sur la tradition du Contes.

Editions Petit à Petit